Vie intra utérine

Depuis les années 80, beaucoup de recherches ont démontré chez le foetus l’existence d’une vie psychique et sensorielle très intense. Ces données n’ont fait que confirmer les positions de Tomatis sur la vie intra utérine, émises 30 ans auparavant.

En effet, dès les années 50, Tomatis avait affirmé que la voix maternelle était perçue par le foetus, et que cette dernière constituait pour lui une sorte de substance sonore affective primordiale et capitale pour son développement, tant physique que psychique.

De plus, pour Tomatis, cette voix permettait au foetus d’engrammer les structures de bases de sa langue maternelle, c’est à dire ses rythmes et ses contours intonatifs.

Il est bien établi que la mère, pendant qu’elle attend son enfant, va lui transmettre toute la palette de ses états affectifs et émotionnels tant positifs que négatifs.

C’est la raison pour laquelle il est important que, durant cette période exceptionnelle au plan de la communication, la future maman se trouve dans les meilleures conditions possibles de détente et de sérénité. Les séances sous oreille électronique vont lui permettre de se débarrasser de l’angoisse et du stress qui peuvent l’envahir, que ce soit en raison de circonstances extérieures difficiles à vivre ou par peur de la douleur associée à l’accouchement.

Or dans tous les cas, il est très important que la femme enceinte arrive à se détendre et à éliminer son angoisse et son stress, non seulement pour elle-même mais aussi pour son enfant. En effet, plus une femme sera sujette à l’anxiété et à la tension, plus elle aura mal physiquement tout en transmettant ces états émotionnels négatifs à son enfant.

Outre le fait de lutter contre l’anxiété et de prévenir la douleur, les séances vont donc apporter tout à la fois détente et dynamisation.

Mais elles vont également permettre de libérer la respiration et de combattre les mauvaises attitudes corporelles en aidant la future mère à adopter la posture la plus adéquate en fonction de sa conformation physique. Elles auront également une action bénéfique sur la régulation du sommeil, ainsi qu’une action préventive importante sur la baisse d’énergie survenant fréquemment après l’accouchement.

Et finalement, elles auront pour effet de contribuer au développement des capacités de communication de l’enfant, capacités qui trouvent leur origine pour Tomatis dans cette relation sonique première entretenue chez le foetus avec la voix maternelle pendant la vie intra utérine.