Intégration des langues étrangères

Les nouveau-nés ont une plasticité auditive extraordinaire. Ils ont un réflexe inné d’adaptation qui hélas ne va pas empêcher leurs oreilles de se centrer progressivement sur les caractéristiques de leur langue maternelle.

Pour comprendre les mécanismes d’intégration d’une langue vivante, il faut savoir que chaque langue baigne dans une atmosphère émotionnelle dominante. Prenons comme exemple l’anglais. Cette langue:

  • s’exprime dans les fréquences élevées,
  • se parle du bout des lèvres,
  • dispose d’une sémantique fine et subtile qui économise l’expression
    corporelle.

Le prof. TOMATIS a étudié de manière approfondie les langues et a découvert quelques caractéristiques qui peuvent les définir.

Les bandes passantes

L’audition s’étale sur un spectre sonore large. Toutefois toutes les fréquences ne sont pas perçues avec la même sensibilité. il existe des zones préférentielles, par langue, dites bandes passantes qui avantagent certaines plages sonores au détriment d’autres.

Fréquence (Hz) 125 250 500 1000 1500 2000 3000 4000 12000
Allemand
Anglais
Espagnol
Français
Italien
Nord Américain
Russe

Les courbes d’enveloppes

Lorsque nous parlons, nous produisons toute une série de sons. L’étude détaillée des éléments de la parole au moyen d’analyseurs sophistiqués permet de visualiser les différentes fréquences utilisées, ce qui permet de déterminer la pente de la courbe d’une langue.

Le temps de latence

Le temps de latence est le temps nécessaire à l’oreille pour se mettre à l’écoute; il est neurologique mais varie selon les ethnies et selon l’âge.

Russe 175 millisecondes
Allemand 125 millisecondes
Nord Américain 75 millisecondes
Italien 75 millisecondes
Français 50 millisecondes
Anglais 5 millisecondes
Espagnol 5 millisecondes

Par conséquent, intégrer une langue par le biais de la méthode TOMATIS, c’est familiariser son oreille à la bande passante de la langue. Il en résulte une manière d’entendre qui se moule sur la courbe d’enveloppe et qui peut s’adapter au rythme de la langue.

Méthode Tomatis

Le but de la Méthode Tomatis® consiste à donner à toute personne désireuse d’apprendre une langue étrangère, la possibilité de s’approprier véritablement ses rythmes et ses sons en permettant à l’oreille de s’adapter efficacement à ces derniers, afin de pouvoir les analyser et les reproduire. Ce travail consiste ainsi à se libérer des habitudes rythmiques et sonores de sa propre langue, ces dernières exerçant une action souvent négative sur la langue à apprendre.